Quelques exercices pour préparer son accouchement

Comment faire sortir le bébé du ventre de sa maman ? Comment lui donner naissance ? Si ces questions vous viennent à l’esprit, c’est que vous être en train de préparer l’accouchement de votre adorable petit bout de chou. Sachez tout de même que la respiration joue un grand rôle lors du travail. Elle aide la future maman à réguler ses émotions. Dans les prochains paragraphes, vous allez découvrir quelques exercices simples pour apaiser vos douleurs lors du travail.

Pratiquer de la méditation

La méditation aide à centrer votre esprit sur le travail. En soufflant, il faut imaginer la naissance du bébé que vous avez autant envié. Cela aide à sortir l’enfant du ventre dans l’amour. Lorsqu’il est descendu dans le bassin, vous aurez du mal à déplacer les pieds. Pour apaiser la douleur dans l’abdomen, il faudra soutenir le ventre et le porter dans vos propres mains. Le périnée va devenir de plus en plus douloureux. C’est le moment où le corps va vous préparer au travail. Comptez les contractions et voyez si le travail commence ou non. En réalité, vous seule pouvez savoir quand vous êtes prête à accoucher. Lorsque l’enfant va arriver, il faudra rester consciente pour l’aider à évoluer facilement dans ce nouveau monde. Pensez à tamiser la lumière et à mettre de la musique douce. Gardez le bébé contre la poitrine pour le familiariser à votre odeur.

Adopter une bonne posture de yoga

Vous pouvez faire cet exercice à n’importe quel stage de la grossesse. Prenez un tapis yoga avec des petits coussins. Avec l’aide d’un support, mettez-vous en position accroupie, à la posture de Baddha Konasana. Ensuite, pratiquez la respiration pour l’accouchement. Inspirez par votre nez, et écartez vos lèvres et les dents très légèrement. Expirez lentement et de manière régulière par la bouche. Fermez vos yeux et vous allez vous représenter à la naissance du bébé en respirant continuellement. A l’aide du troisième œil, imaginez l’arrivée d’une contraction. Commencez la respiration lors du travail. Inspirez et respirez très vite par la bouche durant plusieurs respirations. Grâce à votre souffle, vous allez traverser le pic de la contraction beaucoup plus calmement. Lorsqu’elle devient plus faible, il faut expirer pleinement à partir de la bouche et reprendre la respiration destinée à l’accouchement. Répétez cet exercice de yoga pendant quelques minutes, puis reprenez votre souffle naturel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post

Dysfonctions érectiles : qui peut être touché et pour quelles raisons ?

Le terme communément utilisé pour désigner les dysfonctions érectiles, c’est l’impuissance masculine. Il s’agit donc de l’incapacité d’avoir ou de maintenir une érection suffisante pendant ses ébats. Cette inaptitude peut

Maladies congénitales : définition, causes, traitements

On qualifie une maladie de congénitale lorsqu’elle est présente dès la naissance d’un enfant. Ce peut être une maladie héréditaire, qu’un de ses parents ou ses deux parents ou un

La luminothérapie est-elle médecine douce ?

La luminothérapie est une forme de médication qui ne fait pas beaucoup parler d’elle. Comme son nom l’indique, le traitement se fait à partir de rayons lumineux afin de prodiguer