Est-ce que les ondes scalaires ont un effet sur la santé ?


Les ondes scalaires, présentes depuis la création du monde, sont une vraie découverte pour beaucoup d’entre nous. Ces ondes sont, pour ceux qui en ont déjà connaissance, devenues le joyau de la médecine alternative, car elles permettraient de favoriser la guérison entamée par un autre traitement. En effet, les ondes scalaires en elles-mêmes ne guérissent pas, mais accélèrent l’effet d’un traitement.

Qu’est-ce que les ondes scalaires ?

Les ondes scalaires sont parmi les plus grandes ondes produites sur la terre. De forme spirale, ces ondes partent d’une source vers une cible avec une puissance très élevée, quelle que soit la distance. La plus grande source d’ondes scalaires est le soleil qui émet des neutrinos. Des dizaines de milliards de neutrinos par seconde sont envoyés par le soleil sur chaque 1 cm² de la terre. Tous les êtres vivants produisent également des ondes scalaires, les êtres humains comme les animaux sans oublier les plantes. Ces ondes sont particulièrement produites par les liquides du corps (le sang et la lymphe) et la sève chez les plantes. Quand les ondes produites par l’être vivant entrent en corrélation avec celles du soleil, il y a un transfert d’énergie. Les ondes scalaires produites par le corps humain sont plus puissantes et sont capables alors d’attirer celles envoyées par le soleil. Les effets des ondes scalaires sur le cerveau ne sont pas ainsi dangereux. En tout cas, selon les chercheurs, le corps emmagasine plus d’énergie qu’il peut utiliser pour guérir.

Les machines à ondes scalaires en médecine

Les scientifiques étant convaincus de la puissance de ces ondes pour aider le corps à guérir ont créé une machine. Une machine à ondes scalaires va produire ces ondes pour interférer avec celles du corps humain. En même temps, les praticiens administrent un traitement, généralement issu de la médecine non conventionnelle. Ils peuvent utiliser un complément alimentaire ou une huile essentielle à ingérer ou à appliquer en externe. Ils envoient également les ondes pour transférer les informations du traitement vers les tissus malades pour précipiter la guérison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *